Comme la plus part d'entre vous ont dû voir, les premiers foins sont bien rangés à l’abri depuis un moment, et  pour certains il y a une deuxième ou même troisième coupe.  
Au château de Rodié, non!!!  Nous ne mettons aucun engrais sur nos prairies et elles poussent à un rythme naturel; le foin est coupé une fois les graines naturelles mûres.Ceci a plusieurs avantages; un foin plus riche, les fleurs ( surtout les orchidées) ont fini leurs cycles, les insectes et papillons ont pu profiter, mais aussi tous les mammifères qu'ils soient tout petits comme le campagnol, ou plus grand comme le chevreuil ( la photo est une mère chevrette non loin de son petit) passant par le lièvre, tous ces animaux nichent dans l'herbe longue ainsi que beaucoup d'oiseaux (perdrix, busard de saint martin...)